Idée pâtisserie : le Krantz cake

Che(res) amapien(nes),

Aujourd’hui, je vous propose de réaliser un Krantz Cake. Kesako ? Un gâteau découvert dans une épreuve du Meilleur pâtissier. J’ai réalisé quelques photos pour vous accompagner sur cette recette. La pâte peut se préparer la veille et rester une nuit au réfrigérateur ce qui est l’idéal car les temps de pousse de la pâte sont assez longs vu qu’il ne fait pas chaud dehors.

Voici donc la description (et recette ci-dessous) de Mercotte, célèbre patinaute sur ce gâteau : « le krantz cake est une pâtisserie très connue dans la tradition juive d’Europe de l’Est inspirée de la Babka une ancienne recette polonaise servie lors de nombreuses fêtes. En fait Babka veut dire grand-mère ou vieille femme et désigne la forme de la pâte qui a des ondulations ressemblant aux plis d’une jupe. Dans la tradition juive c’est souvent une brioche à la cannelle et/ou au chocolat tressée puis cuite dans un moule à cake, garnie ou non de streusel. »

_DSC0090

RÉALISATION : POUR UN MOULE À CAKE DE 30 CM :

260g de farine riche en gluten (type 00, on en trouve au Super U, photo ci-dessous) – 8g de levure de boulanger fraîche – 110g de lait demi-écrémé tiède – 1 oeuf (de Marie bien sûr !) à température ambiante – 50g de sucre en poudre – 35 de beurre pommade – 5g de sel – les zestes d’une demi-orange ou d’un citron

Pour la pâte au chocolat :

65g de chocolat noir – 60g de beurre doux – 25g de sucre glace – 15g de cacao en poudre – 50g de noisettes torréfiées et concassées

Pour le sirop :

30g de sucre en poudre – 20g d’eau

C’est parti !

_DSC0189

Mettre 8g de levure fraîche émiettée dans la cuve du robot avec 110g de lait tiède (pas bouillant surtout), et mélanger. Verser 260g de farine, un oeuf, 50g de sucre, 5g de sel, et les zestes choisis. Pétrir  à vitesse lente sur votre robot. Ajouter 35g de beurre pommade (pas fondu !), et pétrir une dizaine de minutes toujours en vitesse lente, la pâte doit être lisse et brillante.

Laisser pousser la pâte qui doit doubler de volume (d’où l’intérêt de la faire la veille si vous n’avez pas de four à étuve car c’est long du fait qu’il ne fait chaud en ce moment ; sinon vous pouvez essayer le radiateur également).

_DSC0216

Une fois la pâte levée, préparez la garniture au chocolat.

Faire fondre 65g de chocolat au micro-ondes, mélanger à la maryse pour une jolie brillance. Incorporer les 60g de beurre pommade et bien mélanger.

Ajouter les 25g de sucre glace et les 15g de cacao tamisés. Bien mélanger jusqu’à obtenir un mélange bien lisse.

_DSC0076

Le mettre au réfrigérateur une quinzaine de minutes pour qu’il épaississe légèrement.

Bien fariner votre plan de travail et étaler la pâte en un rectangle d’environ 40*30cm.

_DSC0078

Etaler la pâte au chocolat en laissant environ 2 cm tout autour. Mettre les noix de pécan torréfiées par dessus.

_DSC0082

Rouler dans la longueur bien serré comme sur la photo ; humidifier le bord d’en face avec un pinceau humidifié.

_DSC0083

Rouler jusqu’au bout pour former un boudin bien serré.

_DSC0084

A ce moment là si vous avez la possibilité d’attendre, mettre au frais pour 10 minutes, ce sera plus simple pour le couper sinon c’est un peu le carnage ! C’est ensuite le moment où vous dites adieu à votre plan de travail 😀 ; couper en deux dans la longueur

_DSC0085

Joindre les deux morceaux par le haut et former une torsade bien serrée

_DSC0087

_DSC0088

Parer les extrémités et mettre dans le moule à cake délicatement ; laisser pousser à nouveau sur le radiateur pendant 1 heure.

Enfourner à 150C° pour 35 minutes. Une fois sorti du four, faire bouillir l’eau et le sucre et le badigeonner encore chaud avec ce sirop. Attendre un peu que le cake soit tiède avant de la démouler.

_DSC0091

Voici le résultat ! Un gâteau très sympa et très peu sucré.

A vous de jouer maintenant et surtout, n’hésitez pas à faire la pâte la veille, ce sera mieux.

Recette proposée par Nath (issue du blog de Mercotte)

 

 

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Idée pâtisserie : le Krantz cake

  1. ça a l’air délicieux et tout à fait abordable, techniquement parlant ! Même pour moi 😉 Merci pour ce partage !

  2. J’ai testé cette recette : résultat impeccable et délicieux.
    Remarques : il faut avoir du temps et bien respecter les temps de refroidissement pour pouvoir manipuler la pâte sans qu’elle colle partout.
    Pour faire pousser la pâte, je l’ai mise au four à 35° pendant 1/2 h en même temps qu’un bol d’eau. ça a bien fonctionné.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s